business, entrepreneur

Wallbreaker, un projet à impact issu du startup studio de Redstart !

18 mars 2022





Aujourd'hui, l’association Wallbreaker fait parler d’elle dans les hautes sphères gouvernementales. Effectivement, ce mardi 15 Mars 2022 a été l’occasion d’accueillir, au sein de son premier atelier situé dans la maison d’arrêt d’Amiens, le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti et la ministre de l’Insertion, Brigitte Klinkert. Nous sommes heureux de cette visite qui a permis de mettre en avant l’association Wallbreaker mais également sa raison d’être : la réinsertion des détenus et l’économie circulaire 👏




Nous profitons de cet article pour vous présenter Wallbreaker fondé par Morgane Keromnes, une association dédiée à la réinsertion de détenus en détention. 
Wallbreaker dispose d’une histoire commune avec Redstart puisque l’idée de ce projet a vu le jour au sein même de notre startup studio ! Pour vous expliquer davantage notre fonctionnement, Redstart propose un accompagnement découpé en plusieurs phases, plus précisément trois, répondant aux différents enjeux que rencontre une startup lors de ses premières années de développement. Pour en revenir à Wallbreaker, Morgane, sa fondatrice, a débuté son accompagnement dès la première phase qui a pour vocation d’accompagner de futurs entrepreneurs en herbe de l’idéation jusqu’à la création juridique de la structure. Cette dernière a pendant plusieurs mois suivi cet accompagnement qui lui a permis de structurer son idée, la convertir en un projet concret et de développer par la suite un Minimum Valuable Product. Cependant, cette histoire ne s’arrête pas là. En effet, suite aux différents succès atteints lors de cette première phase, Morgane et Redstart ont souhaité continuer l’aventure ensemble. Désormais, Wallbreaker est toujours accompagnée au sein de la deuxième phase visant à pérenniser le projet et atteindre le Product Market Fit dans une vision d’essaimage territorial au niveau national et pourquoi pas international ? 🚀


Mais Wallbreaker, kesako ?

Wallbreaker est une association conventionnée “Atelier Chantier d’Insertion” visant à avoir un double impact, à la fois environnemental et social. Un sacré challenge ! En effet, Wallbreaker garantit un parcours complet aux détenus leur permettant de se former (210 heures de formation), de travailler et d’être accompagnés à leur sortie de détention.

A ce moment vous vous dites : “où est l’impact environnemental ?” Soyez patient ! Le métier auquel sont formés les détenus apprentis est celui de réparateur en petits électroménagers … Malin.

En formant et embauchant de nouveaux réparateurs - métier en manque de main d'œuvre actuellement - Wallbreaker s’inscrit également dans une démarche d’économie circulaire en remettant en état des appareils électroménagers endommagés et en leur donnant une seconde vie. 


Maintenant que vous en savez plus sur cette belle association, à votre tour de jouer ! En effet, afin de pérenniser son activité de formation ainsi que l’activité de son atelier, Wallbreaker cherche des partenaires pouvant lui fournir des objets à réparer, vous l’aurez compris il s’agit là uniquement de petit électroménager. Alors si vous connaissez quelqu’un, qui connait quelqu’un, qui aurait besoin de ce service pour son entreprise ou si vous même vous avez du matériel qui pourrait être utile à l’activité de Wallbreaker, n’hésitez pas à contacter Morgane ou à remplir les différents formulaires disponibles sur son site internet : wallbreaker.fr.

Share on